Après le confinement

Le confinement lié à cette période de crise sanitaire qu’est la CoViD-19 est vécu de manière complexe.

Pour certain·e·s, le confinement fait rimer en alternance désoeuvrement et recueillement. Pour d’autres, entassés et/ou sans moyens, cela rime avec accablement et découragement.

Mais pour toutes les personnes en “télétravail” se posera la question d’un retour au “bureau”.

Les collaborations seront-elles impactées ?

L'Engagement

Entretien avec David Michel

Parmi toutes les conséquences prévisibles de la crise, l’interrogation sur ce qui nous importe, nos valeurs, risque bien de s’imposer pour de nombreux·ses employé·e·s. Faut-il d’ailleurs y voir un risque… ou une opportunité ?

Encadrant de nombreux formateurs, j’ai eu le plaisir de découvrir grâce à l’un d’entre eux, David Michel, une démarche particulièrement remarquable : Le ValuesTree de SelfLeaders

… (entretien en cours)

Pour aller plus loin

Sociologue et spécialiste de la gestion des groupes, auteur de cet article, François Jung est un des fondateurs de l’actuelle formation fédérale de formation des formateurs et formatrices d’adultes. Comme tel, il a co-fondé “formationS.ch” qui prépare formatrices et formateurs au brevet fédéral et au Certificat FSEA. Auditeur qualité auprès de ProFormations à Genève pendant plus de 10 ans, il a travaillé 2 normes liées à la formation et l’insertion (AOMAS:2010 (actuelle IN-Qualis) et fide Label). Il est par ailleurs directeur de l’entreprise SYNACT.org, qui accompagne les organisations vers l’optimisation et la valorisation de leurs savoir-faire

Au plaisir d’un échange!

Retour haut de page
Share via
Copy link